Dans quels biens immobiliers investir pour espérer une bonne rentabilité locative ?

Dans quels biens immobiliers investir pour espérer une bonne rentabilité locative

L’immobilier permet d’investir dans différents types de biens. Ils présentent tous des avantages et des inconvénients. Mais concernant la rentabilité, certains sont plus intéressants que d’autres. Alors lesquels choisir ? Pour faire un choix judicieux, avant d’investir il est primordial
de faire le calcul de la rentabilité locative.

 

Les parkings

Ce type d’investissement est peu répandu. Cela ouvre les portes d’une belle négociation sur le prix d’achat. Un bon emplacement garantit un locataire toute l’année. À son départ un autre prendra sa place aussitôt, pas de vacance locative. Aucun entretien, ce n’est qu’un morceau de bitume. Le risque locatif est quasiment inexistant. Le rapport entre le prix d’acquisition et le montant du loyer est très bon. Toutefois le barème des frais de notaire est assez élevé pour les biens dont le prix est très bas. Ils peuvent atteindre plus de 20 % du prix d’acquisition.

CONSEIL

Demandez à votre notaire le montant des frais avant toute acquisition et intégrez les dans votre calcul de rentabilité locative.

 

Les petites surfaces

Au mètre carré, les logements ayant une petite surface se louent à un prix plus élevé que les logements de surface supérieure. De plus, les travaux d’entretien sont moins onéreux dus à la faible superficie. Destinées principalement aux étudiants ou aux personnes vivant seules. Souvent utilisées par les bailleurs en locations meublées pour :

  • La très bonne rentabilité
  • La réglementation plus souple
  • La fiscalité avantageuse

Toutefois, la gestion est plus soutenue en raison du turn-over important.

CONSEIL

Pour augmenter la rentabilité locative, l’achat d’un bien à rénover permet une forte négociation sur le prix d’achat, de plus les travaux sont déductibles des loyers.

 

Les immeubles de rapport

Les petits immeubles permettent de générer de la trésorerie directement après l’acquisition.

EXEMPLE : Immeuble composé de 3 petits appartements.

En faisant un prêt immobilier longue durée, il est très fréquent que les loyers issus de 2 appartements servent à payer les remboursements du prêt, les charges et les impôts.
Laissant le loyer du 3ème appartement dans la poche du propriétaire.

Cet achat permet de répartir le risque locatif sur 3 biens.
La vacance locative d’un appartement n’empêchera pas le remboursement du prêt. De plus, le prix d’un appartement acheté à l’unité aurait été plus élevé. Aucun frais de copropriété, par conséquent la rentabilité est naturellement supérieure. Le propriétaire n’est pas forcé par un syndic de faire des travaux à une date précise. Toutefois, pour ce projet, le budget de départ est un peu plus important.

CONSEIL

Faites contrôler l’état général de l’immeuble ainsi que chaque appartement par un professionnel du bâtiment.

 

Conclusion

Une rentabilité locative convenable peut être obtenue de différentes façons. Cependant, d’autres éléments doivent être pris en compte avant de faire son choix.

 

 

 

About the Author

Julien Larcher
Passionné par l'immobilier depuis de nombreuses années : A 22 ans j'ai réalisé mon premier investissement locatif. A 27 ans j'étais propriétaire de 15 biens immobiliers acquis en 6 ans. A 31 ans j'ai décroché un master de conseiller en gestion de patrimoine. Au travers de ces 10 ans d'expérience j'ai élaboré une méthode de travail, destinée aux investisseurs professionnels et débutants : La Méthode Larcher.

Be the first to comment on "Dans quels biens immobiliers investir pour espérer une bonne rentabilité locative ?"

Leave a comment

Your email address will not be published.

*